Création

Lily – Dernière partie

<-Episode précédent

Dans la salle, les peluches semblent mal à l’aise.

« -Alors? Insiste la peluche-juge, Quelle est votre sentence, peluches? »

Quelques peluches font mine de s’approcher de Lily pour la consoler, mais sont vite arrêtées par leurs congénères. Elles n’allaient pas se laisser attendrir aussi facilement tout de même!

« -Eh bien puisqu’elle est aussi pressée de retrouver sa mamie, on a qu’à la ramener vite fait bien fait! Comme ça on s’en débarrasse par la même occasion…. »

Un murmure de désapprobation venant de la foule vient accompagner la fin de la phrase de cette peluche bougonne. Tout de même, ce n’est qu’une petite fille! Menteuse certes, mais ce n’est qu’une petite fille!

« -Ahem! » Le juge tente de faire entendre sa voix parmi le brouhaha. « Bon, il me semble que la ramener à sa grand-mère n’est pas une mauvaise idée. Est-ce que tout le monde l’approuve? »

Un coup d’œil rapide lui apprend que plus personne ne l’écoute. Toutes les peluches sont entrées dans un débat houleux pour décider de l’avenir de Lily sans vraiment écouter l’avis de chacun.

« Je propose qu’on la garde prisonnière ici, elle peut nous être utile! »

« Il faudrait lui faire perdre la mémoire avant de la ramener à sa grand-mère, pour ne pas qu’elle ébruite ce qu’elle a vu ici… »

« Pourquoi ne la mettrions-nous pas au milieux de la forêt après l’avoir endormie? Comme ça elle ne nous retrouvera pas… »

« -S’IL VOUS PLAIT JE DEMANDE VOTRE ATTENTION!!!!!!! »

La foule se tait, tous les regards se tournent vers le juge.

« -Vous êtes tous d’accord pour que Lily quitte notre maison au plus vite. Je propose donc que deux ou trois peluches l’escortent jusqu’à la lisière de la forêt. Tu pourras retrouver ton chemin si on te laisse là, Lily? »

La petite fille restée silencieuse hoche la tête en sanglotant.

-« Dans ce cas il en sera ainsi, Lily et deux peluches volontaires partiront dans une heure! »

**********

 

Une heure plus tard, Louis, Lily est l’ourson grognon repartent dans la forêt dense.

 

Durant le trajet, Louis reste très silencieux, ce qui rend Lily encore plus triste. Elle sait que son ami ne rentrera pas avec elle chez mamie parce que sa place est avec toutes ses peluches. Alors, comme pour dire « au revoir », elle lui prend la patte et la sert fort fort, jusqu’à ce qu’ils arrivent à l’orée de la forêt.

 

« -Bon bas voilà, tu vas pouvoir retrouver ta mamie maintenant » grommela l’ourson. Lily serre la patte de Louis encore plus fort. Louis ne dit rien, et n’ose pas la regarder.

 

Le trio reste ainsi quelques minutes, puis Louis rompt le silence.

 

« -Vas-y Lily, mamie, papa et maman doivent être très inquiets…. »

 

« -Je sais… »

 

Lily est triste de perdre Louis mais heureuse de retrouver mamie, papa et maman. Du coup elle ne sait pas comment se comporter. Une chose est sûre, elle ne veut pas lâcher Louis. Le petit lapin le remarque et caresse doucement la main de la fillette avec sa patte valide.

 

« -Lily je ne peux pas te suivre, tu le sais. Tu vas beaucoup me manquer mais il faut que tu rentres à la maison. Avec tes parents. »

 

« -Je sais…. » Lily ne veut pas quitter sa peluche, les larmes lui montent aux yeux.

 

A côté d’eux, l’ourson tente de faire passer son embarras pour de l’impatience.

 

« -Bon, bon, vous êtes mignons tous les deux! Mais j’aimerais bien rentrer avant demain si ça ne dérange personne! »

 

« -Il a raison Lily, tu ferais mieux d’y aller maintenant » dit doucement Louis en retirant tout aussi doucement sa patte « ça va aller? »

 

-« Oui, je crois. » ment Lily pour ne pas faire de peine à son ami. « Bon bas j’y vais. »

 

Alors tout doucement, Lily sort de la forêt et se dirige, sans se retourner, vers le village de sa grand-mère.

 

Lorsqu’elle arrive au niveau du grand lampadaire, elle ne tient plus et se retourne. Louis et l’ourson ont déjà disparu.

Alors Lily reprend sa route jusqu’à la maison de sa grand-mère, le cœur gros malgré tout.

 

Epilogue

Ça fait trois jours maintenant que Lily est retournée chez mamie.

Lorsque ses parents l’ont retrouvé, ils ont beaucoup pleuré. Ils lui ont dit qu’elle avait disparu depuis presque une semaine. Lily a eu du mal à le croire: elle avait l’impression de s’être absentée moins d’un jour.

Mamie était là aussi, plus de peur que de mal finalement.

Lily était très contente de tous les retrouver, mais aujourd’hui elle se sentais un peu seule sans son ami.

On sonne à la porte. Lily entend sa mère ouvrir. « Tiens, c’est bizarre, il n’y a personne… » puis « Lily! » Elle a un sourire dans la voix « Il y a quelque chose pour toi! »

Curieuse, Lily rejoint sa mère dans l’entrée.

Sur le pas de la porte, un petit panier avec quelques fraises et un petit mot:

« Je veillerais toujours sur toi, Lily!   -L »

« -C’est étrange, qui a bien pu laisser ça là? » demande sa mère.

Mamie les rejoint sur le pas de la porte.

« -Mamie! Louis m’a ramené des fraises! » S’écrie Lily, radieuse.

-« Enfin Lily, c’est impossible! Louis est une peluche! » répond sa mère.

« -Ne sous-estime pas nos peluches d’enfance », répond calmement mamie, « bien souvent, elles sont plus vivantes qu’elles veulent bien nous le laisser croire! »

Fin.

 

Coucou Lecteur Unique!

 

Eh voilà, les aventures de Lily sont terminées!

 

J’espère que l’histoire t’a plu. En tout cas, j’ai adoré imaginer la suite en fonction de tes choix!

 

J’aime bien cette idée de projet au fil de l’année, du coup j’en chercherais un autre pour continuer l’année. Si tu as des idées à me proposer, n’hésite pas!

 

Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *